/home/zileonetoo/galeriep/themes/webvitrine-gp/pages/portfolio/details.htm 0.3470299243927 Sec
/home/zileonetoo/galeriep/themes/webvitrine-gp/layouts/layout.htm 0.090601921081543 Sec
Orfèvrerie Wiskemann, Paire de Bourgeoirs Candélabres Art Déco Métal Argenté, ca 1930 - Galerie Pignolet

Orfèvrerie Wiskemann, Paire de Bourgeoirs Candélabres Art Déco Métal Argenté, ca 1930


  • Editeur/Fabricant:Wiskemann Orfèvrerie
  • Marque / Estampille:Oui
  • Période:20ème siècle / 1920-40
  • Pays d'Origine:Belgique
  • Dimensions (H x L x P):18 x 22 x 15 cm
  • Poids:2,8 Kg/paire
  • Nombre d'éléments:2
  • Etat:Excellent
  • Style:Art Déco / Modernisme
  • Matière:Métal (Bronze) argenté
  • Prix:VENDU

  • Belgium Delivery:20€
  • France Delivery:40€
  • Europe Delivery:60€
  • Worldwide Delivery:100€

Rare paire de candélabres Art Déco par la Maison d'Orfèvrerie belge et suisse Wiskemann en métal argenté, vers 1930.
Ces bougeoirs sont montés d'origine sur socles d'acajou encore en parfait état.
Très atypiques par leurs formes, l'assemblage est qualitatif, ils sont lourds de qualité (2,8kg).
On a peu l'habitude de voir une telle réalisation Art Déco de la Maison Wiskemann, nous avons pourtant longuement cherché...
Complets, estampillés, bel état d'origine.

Biographie:La Manufacture d'Orfèvrerie et de Couverts O. Wiskemann fut fondée le 15 juillet 1872 par Otto Leonhard Wiskemann, issu d'une longue lignée d'orfèvres originaires de Cassel. A l'origine, la société était située au coeur de Bruxelles, petite rue des Longs Chariots. Dès 1900, il associa ses fils Otto et Albin Wiskemann à la direction de l'entreprise. En 1907, Otto Leonhard Wiskemann fit construire une deuxième usine à Zurich sa ville natale, il désirait prendre la direction de celle-ci et laisser celle de la maison mère à ses fils. Si son décès en 1909 l'empêcha de réaliser ses vues, Otto et Albin Wiskemann n'en poursuivirent pas moins l'oeuvre de leur père en établissant des succursales de vente dans plusieurs grandes villes de Belgique, et en France dès 1910. A celles-ci, s'ajouta une troisième usine construite la même année à Milan. En 1920, ils choisirent la zone industrielle de Forest, alors en pleine expansion pour bâtir une usine moderne et bien équipée s'étendant sur 12.000 m2. L'Orfèvrerie Wiskemann remporta de nombreux prix dans les expositions universelles qui se sont succédées jusqu'en 1958. En 1944, l'entreprise fut partiellement détruite par des bombardements. En 1974, le groupe britannique Derek Hartle Limited, devenu actionnaire majoritaire au terme d'une O.P.A. entreprit de moderniser entièrement l'usine de Forest et, rapidement, son plan de redressement toucha de plein fouet l'Orfèvrerie. La faillite fut déclarée le 9 mars 1984.
Souvent comparée à Christofle pour sa qualité...