/home/zileonetoo/galeriep/themes/webvitrine-gp/layouts/layout-sidebar.htm 0.2870180606842 Sec
Publications - Pignolet Gallery

SMILE Magazine - AVRIL > SEPT 2020


L'Art à l'honneur avec Stéphane Pignolet - Anne Body - Evelyne Axell - Cécile Miguel


OU COMMENT CONSOMMER LOCAL, PERPÉTUER L’HISTOIRE, NOTRE HISTOIRE… ET INVESTIR EN SE FAISANT PLAISIR.

GRANDE TENDANCE DE NOTRE ÉPOQUE

Jamais les sites de deuxième main, de troc, de réemploi n’ont eu autant la cote. Que ce soit par nécessité, philosophie ou autre, combien sommes-nous aujourd’hui à tester cette nouvelle manière de consommer ? A l’heure ou le TROP passe mal, utiliser des objets qui ont déjà servi est tout bénef pour notre planète et pour nous aussi. Et Tant mieux !
Combien d’objets possédons nous qui ne sont jamais passés entre les mains de son créateur ? Si l’on pense à cette fameuse marque scandinave dont chaque ménage possède soit un meuble en kit soit un luminaire, mais aucune trace d’ADN de leur concepteur sur ces pièces… Même déco intérieure que son voisin, ces objets à la mode issus de la production de masse ont un temps très limité et sont généralement remplacés au bout de 2 à 3 ans voire moins. Mais que lèguerons-nous à nos enfants !

SE FAIRE PLAISIR, TOUTE UNE HISTOIRE…

Et si l’on se faisait vraiment plaisir autre-ment. Et si on prenait le temps de rêver d’un bel objet, de l’imaginer et de l’observer. Et si contempler un objet pendant des années sans se lasser remplaçait notre vision actuelle du tout, tout de suite, pas longtemps. Et si l’on créait chez soi, un univers unique, un univers qui nous ressemble vraiment, un univers empreint de notre histoire, un univers local, un univers beau.

Si l’on débarrassait, par exemple, nos murs de ces photos de villes américaines ou d’animaux africains si peu originaux, ceci au profit d’une belle huile sur toile unique, d’un artiste belge du terroir. Et puisque nous sommes en Province de Namur, pourquoi pas d’un artiste local qui a fait ses preuves.

NOS ARTISTES BELGES SONT BONS !

Les Belges ont beaucoup de qualités mais un défaut leur colle à la peau… ils ne sont pas assez chauvins !
Notre pays compte une multitude d’artistes assez exceptionnels, inconnus ou pas encore reconnus. Ils ont étudié, pensé, dessiné, créé et ils se sont parfois expatriés pour aller trouver un succès qu’ils ne trouvaient ici.


La namuroise du Pop’Art Evelyne Axell (1935-1972) en est la preuve, l’élève de René Magritte était pourtant de la trempe d’artiste comme Andy Warhol et ces œuvres n’ont rien à envier à celle de l’Américain. Elle est, depuis quelques années seulement et de manière justifiée, redécouverte de façon approfondie et trône désormais au côté de ces homologues dans les musées internationaux les plus prestigieux.



Anne Body (1939 – Namur 2016)


Son œuvre emplie de féminisme est poétique et surréaliste, influencée par le groupe Cobra, Pablo Picasso et Jean Cocteau… Figuration expressionniste de type gestuelle, primitive, voir enfantine avec une touche érotique. Un monde provoquant, symbole de la contre-culture et d’une fantaisie reflétant le bouleversement social de l’époque (mai 1968).

Dès le début des années 1960, elle étudie les Arts décoratifs à l’institut Sainte Marie à Bruxelles et s’inscrit ensuite à l’Académie des Beaux-Arts de Namur aux cours des Arts et Métiers Graphiques, termine ses études avec l’obtention du « 1er Prix avec Grande distinction ». Elle sera remarquée par la « J. Walter Thompson Co S.A » qui l’exposera en 1971.

Nombreux prix obtenus avant 1970 et notamment : Prix du Ministère des Classes Moyennes, la Médaille d’Argent du Gouvernement, le Prix Jean Graffé (Gravure)… Des Œuvres furent acquises par le Crédit Communal, les Collections d’État, la Province de Liège, le Cabinet des Estampes de Bruxelles et de Liège, les collections particulières.



Cécile Miguel (1921 – Ligny 2001)


On connait peu l’œuvre de Cécile Miguel qui vécut à Ligny (Gembloux) et pourtant…
Elle vécut en Provence dès 1945 et exposa en 1949 et en 1951 avec PABLO PICASSO et JOAN MIRO à Lucerne puis à Vallauris. JACQUES PREVERT lui dédiera un poème. De retour en Belgique en 1964, elle participera notamment à l’exposition « L’Art Abstrait Wallon 1964 » avec les meilleurs de cet Art…

Une œuvre Abstraite et Tachiste datée de 1957 vous est présentée ici, elle fut réalisée en Provence ( Saint Etienne en Grès ). De retour en Belgique en 1964, ce tableau fut successivement exposé à Liège, Charleroi, Gand, Nice, Lyon. Une œuvre remarquable pour son époque !

On se réveille… mais tardivement.
Une exposition vient de lui être dédiée au Musée Marthe Donas à Ittre en Décembre 2019  » Cécile Miguel, une vie oubliée « . Elle se composait d’une quarantaine de pièces, un parcours à travers l’œuvre d’une artiste injustement oubliée (un catalogue d’exposition vient d’être édité et disponible au musée).


Si vous souhaitez vous entourer de beau, d’objets de qualité souvent unique, qui possèdent une âme… Pourquoi ne pas pousser la porte de la Galerie Pignolet, 53 chaussée de Waterloo à Namur.

Pourquoi ne pas s’offrir une pièce qui a du CHIEN, une qui déchire, une dont on ne se lasse pas, une acquisition plaisir et intelligente, une valeur sûre.

Ces objets et bien d’autres sont visibles en détail sur le site et en galerie. Les horaires sont adaptables par simple prise de rendez-vous. N’hésitez pas à me contacter au 0498/29 58 15.
WWW.GALERIEPIGNOLET.COM

______________________________________________________________________________


Stéphane Pignolet - Collectionneur de Céramiques Art Déco - Roger Guérin / Edgard Aubry 





"Au gré du grès - De l'Art Nouveau à l'Art Déco" - Roger Guérin et Edgard Aubry

Sous la direction, coordination scientifique et éditoriale de Stéphane Pignolet - Cécile Schaack - Inge Taillie

EXPOSITION au Musée " LE CLOCKARIUM " à Bruxelles - 28-09-2007 > 28 - 01 - 2008


Auteurs:

Stéphane Pignolet, Cécile Schaack, Werner Adriaenssens, Marcel Brouwer, Marianne Fauconnier, Isabelle Pange






SMILE Magazine  AVRIL > JUIN 2019


Plus qu’une galerie d’Art à Namur…

 

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » (Confucius)

 

Lorsque vous passez le seuil de la Galerie de Stéphane Pignoletet que vous découvrez le personnage et son antre, la citation de Confucius prend tout son sens. La passion est communicative. Si vous souhaitez embellir votre chez vous d’une œuvre d’Art, venez pousser la porte du 53 chaussée de Waterloo et vous ne serez pas déçu.


PASSION : 

L’antiquaire est en effet une personne passionnée et sa galerie reflète tout son amour pour l’Art au sens large du terme. Une atmosphère haute en couleurs, en styles, en matières, en époques, en histoires s’offre à vous pour votre plus grand plaisir. Les œuvres, parfois modernistes, sont présentées dans une ancienne maison bourgeoise dotée de cheminées de marbre et hauts plafonds moulurés. Ces anachronismes volontaires susciteront peut-être l’envie d’un changement de votre atmosphère. Osez…

Les objets présents ont tous une histoire à raconter, plus ou moins longue, en fonction de leur passé. Stéphane Pignolet vous raconte leur histoire et leurs anecdotes et ce avec les yeux scintillants. Il est intarissable sur le sujet.

Il n’est d’ailleurs pas impossible que vous vous retrouviez un jour assis dans une « Lounge Chair « du designer Charles Eames pour discuter, un verre de vin à la main, d’une œuvre, d’un artiste qui vous anime.


EXPERIENCE et COLLECTIONNEUR 

Depuis près de 30 ans,Stéphane explore le domaine de l’Art et des Antiquités. Il a arpenté des milliers de kilomètres dans les brocantes, discuté avec de nombreux passionnés, collectionneurs et antiquaires, lu des centaines de livres et acquis des centaines de vases et sculptures en grès. Et oui, la céramique est son premier amour, plus particulièrement les grès de Bouffioulx (Charleroi) dans la période de l’Art Nouveau et de l’Art Déco qui ont une place de choix dans sa galerie. Afin de partager cette passion et collection, il a organisé des expositions dont une importante à Bruxelles et a écrit un livre intitulé « Au Gré du Grès, de l’Art Nouveau à l’Art Déco » en collaboration avec le Musée du Clockarium. Livre qui est disponible dans la galerie…


SOYONS CHAUVIN, pour une fois ! 

Entrer dans sa galerie, c’est aussi faire connaissance avec notre patrimoine. Nos céramistes dont Antonio Lampecco y sont bien entendu représentés mais aussi des œuvres de peintres et sculpteurs belges du début du XXème, comme Firmin Baes ou Jef Lambeau. Vous y trouverez également des artistes peintres namurois un peu oubliés et pourtant excellents et reconnus à l’époque comme André Lapière (Abstraction lyrique)) qui exposait avec les tout grands ou encore Anne Body (Art Brut, influencée par le groupe Cobra). Une touche namuroise, moderne et vive pendant les années 1960 et 1970. A découvrir absolument !

Les galeries belges sont les vitrines de notre histoire, n’hésitons pas à y entrer pour découvrir ô combien la Belgique est riche d’artistes ambitieux.


TENDANCE et CURIOSITE: 

Cette galerie, Stéphane l’a voulue à son image, chaleureuse, colorée, éclectique, étonnante, …. Il est à l’aise avec le passé, les antiquités, mais aussi avec les artistes contemporains et leur futur. Curieux de nature, ce passionné surfe sur les vagues des tendances actuelles et aussi celles à venir, belges et étrangères.


CONSEIL et EXPERTISE.

Vous souhaitez acquérir une dresse danoise et déception, il n’y en a pas dans la galerie… N’hésitez pas à en faire part à ce professionnel. Son regard aguerri et son réseau de connaissances lui permettront très certainement de trouver la pièce tant convoitée.


L’ART COMME FIL CONDUCTEUR : Art Salon et ARTA PLAZA…

Comme tout passionné, les idées ne manquent pas et les actions n’ont plus. Stéphane voit plus loin… Avec 3 associés, ils décident d’ouvrir un commerce qui allie l’Art et la détente. Art Salon voit le jour il y a près 2 ans. C’est un établissement, peut-être un peu plus accessible, qui vous propose de siroter un bon breuvage tout en étant assis sur des chaises qui sont à vendre (sélection Galerie Pignolet). Et oui, tout est à vendre, tel est le concept du Art Salon ! Siroter et Chiner dans un même endroit ? C’est dans le piétonnier namurois au 39 rue de La Croix.

Et pour poursuivre sur leur lancée, Stéphane Pignolet et Olivier Libois, un entrepreneur namurois passionné d’art et déjà associé dans le Art Salon , décident maintenant de lancer ARTA PLAZA. Une plateforme internationale exclusivement dédiée à la promotion d'annonces d'objets d'Art, d'Antiquités et de Design(www.artaplaza.com). C’est déjà en ligne !

Les namurois et l’Art, des idées plein la tête…