/home/zileonetoo/galeriep/themes/webvitrine-gp/pages/portfolio/details.htm 0.086426973342896 Sec
/home/zileonetoo/galeriep/themes/webvitrine-gp/layouts/layout.htm 0.066406011581421 Sec
Mathieu Matégot (attribué), lampadaire ( lampe & table ) métal tubulaire ca 1960 - Galerie Pignolet

Mathieu Matégot (attribué), lampadaire ( lampe & table ) métal tubulaire ca 1960


Lampadaire / sellette en acier tubulaire de section ronde, pied circulaire ajouré, vers 1970.
Attribué à Mathieu Matégot, la tablette en teck semble avoir été remplacée mais est bien d'époque. L'abat-jour ou réflecteur est en méthacrylate, petit manque de matière à l'intérieur, non visible à l'extérieur (voir image).
Nouvelle électrification, câble tissus noir, interrupteur au sol.

  • Artiste / Designer:Mathieu Matégot (1910-2001)
  • Période:20th Century / Mid Century / ca 1960 
  • Pays d'Origine:France
  • Dimensions (H x L x P):167 x 40 x 60 cm
  • Poids:7 Kg
  • Etat:Bon
  • Style:Design / Modernisme / Vintage
  • Matières:Métal / Teck / Méthacrylate
  • Prix:1650 €

  • Pick-up:Free
  • Belgium Delivery:50€
  • France Delivery:100€
  • Europe Delivery:150€
  • Worldwide Delivery:On request


Biographie:
Mathieu Matégot (1910-2001) était un designer hongrois / français et un artiste de la matière. Il fut l'un des designers français les plus renommés des années 1950.
Il étudie à l'école des beaux-arts et d'architecture de Budapest entre 1925 et 1929 avant de s'installer en France en 1931. Il y réalisera des décors pour les Folies Bergère, l'étalage aux Galeries Lafayette, la création de robes pour femmes et, à la fin des années 1930, la création de tapisseries. En 1933, il commence à créer ses premiers exemples de meubles en rotin montés sur des châssis métalliques.
Après la seconde guerre mondiale, à Paris, il est désormais naturalisé Français et crée un atelier de fabrication de meubles artisanaux à partir de matériaux divers tels que le métal, le rotin, le verre, le formica, la tôle perforée... Il y fabrique du mobilier (chaises, tables, buffets, bureaux...), objets et luminaires (lampe, lampadaire...) qu'il a dessinés. L'atelier s'installera ensuite à Casablanca.
Matégot conçoit la chaise à trois pieds "Nagasaki" en 1954 et le fauteuil "Copacabana" (1955/1956), tous deux en tube d'acier et en tôle perforée, matériaux caractéristiques dont Matégot est le premier à faire usage. La chaise Nagasaki est aujourd'hui conservée dans la collection de design du musée des Arts décoratifs de Paris. Le fauteuil Copacabana fait partie de la collection de design du Centre Georges Pompidou, Beaubourg, Paris...